VOUS AVEZ UNE QUESTION ?

Découvrez notre FAQ pour répondre à vos interrogations sur :

Myjobonline FAQ
Questions relatives à MyJobonline
Comment fonctionne Myjobonline ?

Myjobonline est une plateforme de gestion de contrats intérimaires et étudiants. Si vous avez l’habitude d’employer de façon récurrente les mêmes salariés (pour des questions de saisonnalités par exemple), alors cette plateforme est faite pour vous ! Nous nous occupons de la gestion globale de vos contrats : des éléments administratifs, aux contrats de travail, en passant par la fiche de paie. Myjobonline est le garant de votre tranquillité !

Est-ce que Myjobonline est utilisable par toutes les entreprises ?

Myjobonline est disponible pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur fonctionnement. Faire appel à un intérimaire est parfois plus sécurisant et permet de pouvoir « tester » le candidat avant de vous engager avec lui. Avec cette solution, vous ne prenez aucun risque, Myjobonline embauche l’intérimaire à votre place, pour la durée que vous désirez.

Quels sont les avantages à passer par la plateforme Myjobonline plutôt que par une agence d’intérim classique ?

Myjobonline est une plateforme de gestion de contrats avec peu d’intermédiaires. Vous réalisez ainsi de grandes économies. La principale différence avec une agence d’intérim, c’est la recherche du ou des candidats. Avec Myjobonline, vous avez déjà trouvé la ou les bonne(s) personne(s). De ce fait, nos économies réalisées en l’absence de recherche de candidats se répercutent sur vos frais ! Vous pouvez économiser jusqu’à 30% sur vos contrats intérimaires. De plus, vous sécurisez aussi vos embauches : en déléguant l’administratif, vous diminuez vos risques juridiques.

Gain de temps, gain d’argent et de sécurité, n’attendez plus pour nous rejoindre !

Quelles sont les différentes étapes pour la gestion de contrats ?

Avec Myjobonline, notre gestion de contrat est optimisée pour répondre au plus vite à vos demandes et vous apporter pleinement satisfaction !

Les grandes étapes de notre collaboration sont les suivantes :

  1. Sélection du candidats par vos soins.
  2. Envoi des documents demandés.
  3. Envoi de la déclaration unique d’embauche (DUE).
  4. Établissement du contrat tripartite par notre équipe.
  5. Envoi des relevés d’heures de l’intérimaires par vos soins. 
  6. Établissement de la facture par notre équipe.
  7. Établissement de la fiche de paie, de l’attestation de salaire et du certificat de travail par notre équipe.
  8. Facturation par notre équipe.
  9. Renouvellement ou rupture du contrat selon l’analyse de vos besoins.
  10. Enquêtes de satisfaction clients/intérimaires.
Quels sont les documents à fournir pour la mise en place d’un contrat intérimaire ?

Afin de mettre en place un contrat intérimaire, vous devez nous envoyer :

  1. Une fiche client complétée
  2. Une fiche de poste précise, la durée de la mission, les horaires de travail, le lieu de la mission, le taux horaire brut
  3. Les risques liés au poste
  4. Les différents éléments des candidats (pièce d’identité, carte vitale ou de sécurité sociale, permis de conduire, diplômes, autorisations, licences, rib, visite médical, justificatif domicile (facture -3mois).

Nous nous chargeons ensuite de créer le contrat de travail et les différents documents liés à l’embauche de votre candidat.

Comment sont traitées les demandes de contrats en interne ?

Chez Myjobonline, une équipe dédiée s’occupe de gérer vos contrats. Elle est à votre écoute du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h.

Est-il possible de faire appel aux services Myjobonline depuis l’étranger ?

Vous pouvez faire appel à Myjobonline pour la gestion de vos contrats en France et au Luxembourg.

Questions relatives à l'intérimaire
Quelles sont les différences pour un intérimaire d'être recruté par une agence d'intérim traditionnelle et l'être via la plateforme en ligne Myjobonline ?

Pour un intérimaire, cela ne change rien !

L’intérimaire dispose des mêmes législations et de la même sécurité d’emploi.

Quels éléments doit fournir l’intérimaire pour son contrat ?

L’intérimaire doit fournir :

  1. Son nom / prénom
  2. Son adresse
  3. N° de téléphone
  4. N° de sécurité sociale
  5. Son adresse mail

Il nous faudra également :

  • Sa pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Sa carte vitale
  • Et un RIB
Quelle est la durée de la période d’essai ?

La durée de la période d’essai sera relative à la durée de la mission. Cette durée est fixée par convention collective ou accord collectif. 

Contrat inférieur ou égal à un mois = 2 jours ouvrés.
Contrat entre 1 mois et 2 mois = 3 jours ouvrés.
Contrat de plus de 2 mois = 5 jours ouvrés.

Est-il possible de mettre fin au contrat intérimaire ?

Le contrat peut être rompu mais sous certaines conditions :

  • Durant la période d’essai, sans motifs particulier
  • Si durant sa mission, l’intérimaire reçoit une proposition d’embauche en CDI
  • S’il s’agit d’un cas de force majeure. Plus d’infos, en cliquant ici (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F24412)
Quelles sont les primes perçues par l’intérimaire ?

De la même façon qu’une emchauche en agence d’intérim traditionnelle, le salarié intérimaire perçoit à la fin de chacune de ses missions une prime de précarité et une prime de congés payés.

Les intérimaires ont-ils les mêmes avantages que les salariés permanents ?

Les salariés intérimaires doivent bénéficier des mêmes avantages que les salariés permanents au sein de l’entreprise utilisatrice.

Questions relatives à l'administratif et à la législation
Quelles sont les différentes étapes de l’embauche d’un intérimaire ?

Un contrat est passé entre les différentes parties : le client, Myjobonline et l’intérimaire. Une fois le contrat de mission établi, nous récoltons les différents éléments administratifs pour constituer les inscriptions.

Nous nous chargerons ensuite de réaliser toutes les démarches légales pour l’embauche de l’intérimaire, notamment la déclaration unique d’embauche : une déclaration auprès de l’URSAFF dès l’arrivée de l’intérimaire.

Quel est la différence entre un contrat de gestion, un contrat de mise à disposition et un contrat de mission temporaire ?

Un contrat de gestion est un contrat passé entre une entreprise et une agence d’intérim pour la gestion administrative et législative du recrutement d’un salarié.

Un contrat de mise à disposition ou de délégation est un contrat passé entre une entreprise et une agence d’intérim pour la recherche et le recrutement d’un salarié.

Un contrat de mission temporaire est un contrat passé entre une agence d’intérim et un salarié intérimaire.

Quelle est la durée maximale d’une mission intérimaire ?

En France, la durée maximale d’une mission d’intérim ne doit pas dépasser la durée maximale légale qui est variable selon la nature de la mission.

Quelles sont les formalités préalables à l'embauche d'un travailleur étranger ?

Lorsque vous embauchez des travailleurs étrangers, assurez-vous qu’ils détiennent tous les documents nécessaires pour résider et travailler en France.

Pour les ressortissants de l’Union européenne et de l’Espace économique européen, la libre circulation des travailleurs s’applique.

Pour les ressortissants non membres de l’Union européenne, l’employeur doit vérifier l’existence d’une autorisation de travail en France. Envoyez un courrier électronique à la préfecture avec une copie des documents du travailleur au moins 2 jours ouvrables avant la date d’embauche (conformément à l’article R.5221-41 et R.5221-42 du Code du travail).

Que comporte le contrat de mission temporaire ?

Le contrat de mission entre l’agence d’intérim et le salarié intérimaire doit inclure toutes les informations du contrat de mise à disposition. En plus, il doit spécifier :

  1. La qualification du salarié intérimaire.
  2. Les détails de la rémunération, y compris l’indemnité de fin de mission.
  3. Les conditions de la période d’essai éventuelle.
  4. Le nom et l’adresse de la caisse complémentaire et de l’organisme de prévoyance de l’entreprise de travail temporaire.
  5. Une clause précisant que l’entreprise de travail temporaire prend en charge le rapatriement si la mission a lieu à l’étranger.

Il est également important d’indiquer que l’embauche du salarié par l’entreprise à la fin de la mission n’est pas interdite.

Quels sont les motifs de recours ?

L’entreprise de travail temporaire (ETT) doit justifier le recours à un intérimaire en fonction des situations autorisées, telles que :

  1. Remplacement d’un salarié absent, en congé, à temps partiel temporaire, ou dont le départ définitif précède la suppression de son poste.
  2. Attente de l’arrivée d’un salarié en CDI.
  3. Accroissement temporaire de l’activité de l’entreprise.
  4. Emploi saisonnier.
  5. Emploi où l’usage exclut le recours au CDI en raison de la nature temporaire de l’activité.
  6. Remplacement d’un chef d’exploitation agricole, artisan, industriel, commercial, professionnel libéral, ou associé non salarié d’une société.
  7. Mission visant à favoriser le recrutement de personnes sans emploi en difficulté.
  8. Engagement de l’ETT et de l’entreprise utilisatrice à assurer au salarié une formation complémentaire.

Il est interdit de recourir à un contrat de travail temporaire dans les cas suivants :

  1. Remplacement de salariés en grève.
  2. Remplacement d’un médecin du travail absent.
  3. Travaux exposant le salarié à des agents chimiques dangereux.
  4. Recrutement à un poste ayant fait l’objet d’un licenciement économique dans les 6 mois précédents (sauf exceptions).
Quelle est la durée légale de travail ?

La durée légale de travail est de 35 heures par semaine, avec une limite maximale de 10 heures par jour.

Les périodes de repos obligatoires comprennent une pause minimale de 20 minutes pour tout temps de travail effectif continu dépassant 6 heures. De plus, un repos quotidien de 11 heures consécutives au maximum doit être respecté.

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ? Contactez-nous